FREDERICTON (GNB) – Le gouvernement provincial investit un million de dollars pour aider les banques alimentaires et les soupes populaires à continuer à servir les gens dans le besoin.

« La pandémie de COVID-19 et l’augmentation du coût des denrées et de l’essence nuisent au niveau de soutien que les banques alimentaires et les soupes populaires peuvent offrir aux personnes les plus vulnérables de notre province », a déclaré la ministre de la Santé, Dorothy Shephard. « Nous versons ce financement ponctuel pour assurer la continuité des services. »

La subvention est versée à Food Dépôt Alimentaire, un organisme de bienfaisance à but non lucratif enregistré qui travaille avec des banques alimentaires, des cuisines communautaires, des programmes scolaires et d’autres organismes de soutien dans la province.

Les fonds serviront à acheter des aliments sains, principalement des fruits, des légumes, des œufs, des aliments protéinés et des produits laitiers. Dans la mesure du possible, les achats seront effectués auprès de fournisseurs néo-brunswickois. Les denrées seront distribuées équitablement aux banques alimentaires et aux soupes populaires de la province.

« Au cours des derniers mois, nous avons constaté que le nombre de personnes ayant recours aux services des divers organismes que nous soutenons a augmenté », a affirmé le directeur général de Food Dépôt Alimentaire, Stéphane Sirois. « Cet investissement du gouvernement provincial nous permettra de répondre à la demande et de continuer à livrer des aliments frais et sains à tous nos partenaires de première ligne, tout en augmentant notre capacité à nous procurer des aliments chez des fournisseurs du Nouveau-Brunswick. »